Oisans sauvage..

Publié le par Crazclimbe

  Du 03 au 07 août avait lieu le stage estival de l'équipe jeune du CAF 06, encadré par Nicolas feraud et Stephane Benoist. Le lundi 02, nous prenons la route en direction de la Bérarde ou nous rejoignons le reste de l'équipe vers 18 heures, sous un temps mausade. Après un petit brefing, un bon repas, nous nous couchons bercés par les gouttes de pluie.

 

oisans-2010 0083 

La Dibona sort du brouillard

 

03 aout 2010

 

 

oisans-2010 0086

 

Au pied de la voie, toujours le garbing

 

  Départ 06h30 du parking des étages, en direction du refuge du Soreiller avec comme objectif la célébre Aiguille Dibona pour la majeur partie du groupe tandis qu'Estelle et Stéphane se dirigerons vers l'Aiguille orientale du soreiller en vue de faire "Danse avec le pilier".

 

oisans-2010 0088

 

Première longueur fictive de Visite obligatoire 

 

Après 1h30 de marche nous voici au pied de la dibona, sous un "garbing" bien présent qui ne nous quittera qu'au sommet culminant à 3131 mètres. Les deux objectifs du jour sont "Visite obligatoire" et la "Madier", deux classiques au vue du nombre de cordée présent dans les deux voies.

 

oisans-2010 0093

 

Une des deux cordées présentes dans VO

 

oisans-2010 0082

 

Petite longueur à bras avec un genou pour sortir du toit

 

oisans-2010 0098

 

Antoine dans une longueur en 6a+

 

oisans-2010 0111 

Antoine dans L8, longueur magnifique sur grosses écailles

 oisans-2010 0120

 

La même trentre secondes après 

 

oisans-2010 0153 

Nous aperçevons enfin le refuge du Soreiller 

 

oisans-2010 0122

 

Marguerite dans le haut de la Madier

 

dr 012

 

Hugo concentré dans la Madier

 

dr 009

 

  Et nous ne serons pas déçus, Visite obligatoire nous fait redécouvrir les plaisirs de l'escalade en dalle, même si les pieds couinerons un peu sous le sommet, des longueurs magnifiques, bien équipées nous laissent sous le charme. Une mention spéciale pour L8 et ses écailles énormes, un bel effort de continuité dans du rocher orangé, magnifique. Dans les dernières longueurs, nous rejoignons la cordée Nico, Hugo et marguerite engagée dans la Madier, pendant que Gabriel, Robin, Marine et Flo commence à redescendre en direction du refuge. Petit moment en compagnie du soleil au sommet et pendant la marche de retour après un brouillard intense tout au long de la voie.

 

oisans-2010 0129

 

Hugo, marguerite et Nicolas dans les rappels de la Dibona

 

04 aout 2010

 

oisans-2010 0134

 

La Dibona vue du Rouget

 

  Aprés une nuit au refuge du Soreiller, nous nous mettons en direction du Rouget et de sa face sud. Arrivés à la brêche, un grand nombre de cordée sont présents dans la direct 76 et Le trésor de Rackam le Rouget, après quelques minutes à attendre dans le froid nous décidons de faire le "Pilier Chèze" (prononcez cheese), une belle classique sur du granit aux formes magnifiques. Quelques heures après, nous voici au sommet, une vue IMPRENABLE sur la face sud de la Meïje complètement sèche. Un peu plus bas, nous aperçevons Stephane et Marguerite dans "Version originale". Après quelques instants au sommet nous entammons les trois rappels de la voie des plaques pour un retour à la brêche ou attendent patiemment nos affaires. Le temps de se recharger comme des mules et direction le refuge du Soreiller, puis les étages, le ciel commençant à se couvrir.

 

oisans-2010 0137

 

Estelle et Nico patiente chaudement au relais 

 

oisans-2010 0138

 

Le rocher Rouge du Rouget

 

oisans-2010 0139

 

Nico dans la première longueur

 

dr 033

 

Hugo et Estelle au premier relais

 

oisans-2010 0140

 

Gab dans L3

 

oisans-2010 0142

 

On peut apercevoir les magnifiques formes du granit dans ce pilier Chèze

 

oisans-2010 0146

 

Gab en plein travail de photographie

 

oisans-2010 0149

 

La vue IMPRENABLE au sommet sur la face sud de la Meïje

 

oisans-2010 0152

 

Hugo et gabriel au sommet

 

oisans-2010 0154

 

La face sud de la Meïje avant le déluge

 

oisans-2010 0159

 

  Arrivés à la bérarde et après une théorie des 5 points qui fera l'unanimité, l'heure est à la douche et au repas, moment appréciable après deux jours en montagne. Un petit entretient avec Nicolas et Stéphane pour programmer la suite du stage, et nous pouvons aller nous coucher.

 

05 aout 2010

 

  Pas de réveil à 6 heure du matin aujourd'hui, nous profitons de la matinée et de cette journée grisatre pour aller faire des courses dans la vallée et effectuer une navette Villar - d'Arène au vue d'une tentative en face sud de la Meïje. Vers 15h30 nous voici de retour à la Bérarde, ou certains doivent préparer leurs affaires pour monter au refuge du Chatelleret. C'est ainsi qu'Estelle, Marguerite, Gabriel, Nicolas, stéphane et moi-même partons sous les coups de 17h00, avec comme objectif Le pilier Chèze à la tête sud du Replat 3428 mètres pour les deux filles et Stephane et l'arète Ouest au Pic nord de Cavales 3362 mètres.

 

06 aout 2010

 

dr 042

 

Changement de décor pour la face sud de la Meïje

 

  C'est sous une face sud de la Meïje complètement platrée que nous nous levons ce vendredi, notre objecti parait fortement compromis. Après un départ tardif direction Le Pic nord des cavales et son arète ouest, après une heure et demie de marche nous voici au pied de celle-ci, la neige de la veille est encore bien présente et complique un peu la course. Les premières longueurs sont assez faciles, et nous arrivons rapidement aux premières difficultés qui après une recherche d'itinéraire seront franchies tranquillement, du bon 5+ au rocher délicat. Un peu de corde tendue pour arriver au pied des secondes difficultés avec notamment une longueur en 5 en dalle avec un petit réta vrément pas évidente. Après 6 heures d'escalade nous voici au sommet, après un bref repas nous prenons le chemin de la descente en empruntant les rappels du trou d'eau glaciaire, ou deux rappels de 45 mètres nous mènent au pied de la face sud.

 

dr 080

 

L'arète Ouest du Pic nord des cavales 

 

dr 045

 

A l'attaque quelque peu enneigée 

 

dr 051

 

Gab prend la pose

 

dr 052

 

La première difficulté 

 

dr 053

 

  La suite un peu moins corsée

 

dr 057

 

Petite pose avant les dernières longueurs 

 

dr 064

 

Gab un peu avant le sommet

 

P1050358

 

Et pendant ce temps sur la tête sud du Replat..

 

P1050361

 

Steph prend la pose au sommet

 

Nous retrouvons Stephane et les filles au refuge du Chatelleret et après un coca bien mérité, nous prenons le chemin du refuge du Promontoire pour rejoindre le reste de l'équipe déjà sur place, après une bonne heure et demie de marche, nous pouvons enfin profiter des tables du refuge et du deuxième serviec, un grand merci au gardien pour nous avoir attendu jusqu'à 21 heures. Quelques heures après, nous nous endormons à 3082 mètres dans le grenier du Promontoire pour une nuit assez fraiche.

 

dr 068

 

La fin de journée avec l'arrivée au Promontoire 

 

07 aout 2010

 

dr 070

 

La face sud un peu plus sèche

 

  Dernier jour du stage, après un lever encore assez tardif, nous nous dépéchons de préparer les sacs, les deux objectis de la journée étant "Nous partirons dans l'ivresse" en face Sud-ouest de la Meïje pour Stéphane, Hugo et Marguerite  et "l'arète Ouest" de la Pointe des Aigles pour le reste de l'équipe.

 

dr 069

 

On a perdu Estelle

 

dr 075

 

L'arète Ouest de la pointe des Aigles

 

dr 088

 

La dernière longueur

 

dr 089

 

Robin sous le sommet

 

dr 095

 

Robin, Marine et Estelle bronzent au sommet

 

dr 102

 

Les retardatères

 

dr 105

 

L'équipe presque au complète

 

dr 106 

Au sommet de la pointe des Aigles

 

dr 113

 

Après une marche d'approche enneigée nous embrayons la 4L pour sortir la voie en 3 heures, la fatigue se fait ressentir au sommet, et la longue descente en direction de Villar d'Arène n'est pas la pour faciliter la tache. Une petite pause au refuge du Pavé, avant d'attaquer les deux heures de descente qui acheverons nos pieds parsemés d'ampoules..

 

dr 121

 

  Un dernier allez-retour pour chercher le camion à la Bérarde et nous voici de retour à la Grave ou nous avalerons pizza et hamburger pour cloturer ce super stage en Oisans. Un grand merci à Nico et Steph pour leur encadrement.

Le compte rendu sur Guide 06

 

Courses effectuées:

 

Aiguille Dibona 3131 m:

- Voie Madier TD, 350 m

 - Visite obligatoire TD+, 350 m

 

Aiguille Orientale du Soreiller 3380 m:

- Danse avec le Pilier ED-, 400 m

 

Tête du Rouget 3418 m:

- Pilier Chèze D-, 300 m

- Version originale D+, 300 m

 

Tête sud du Replat 3428 m:

- Pilier Chèze D, 200 m

 

Pic nord des cavales 3362 m:

- Arète Ouest D+, 500 m

 

Face sud-ouest de la Meïje 3550 m:

- Nous partirons dans l'ivresse TD-, 400 m

 

Pointe des Aigles 3336 m:

- Arète Ouest D, 350 m

 

oisans-2010 0161

Publié dans Montagne

Commenter cet article